UN GROS MOIS DANS LA LFA

Logo des formations qui affronteront la LFA ce mois-ci

Wow, ça fait déjà presque un mois depuis la dernière parution de nos nouvelles dans le Journal LFA, ce qui fait contraste avec les années passées et ce n’est pas parce que l’administration de la ligue a chômé, pris des vacances ou a rencontré une minette et parti sur une dérape. Il s’avère en fait que nous traversons un gros mois dans la Ligue Fédérale des As et que malgré des journées bien remplies qui dépassent bien souvent les 15 heures d’ouvrage, on a peine à rejoindre les deux bouts.

Avec un mois de février des plus intense qui a passé et s’est perdu dans une bourrasque de neige le mois, de mars c’est imposé quant à son tour avec une charge de travail colossale. Après plusieurs mois de promotion nous avons pu rendre possible la tenue de la deuxième édition de notre tournoi LFA RUSH 3v3 grâce à la participation de gars qui ont le hockey à la bonne place pour ne pas dire le cœur et la tête. À travers ce tourbillon d’échanges avec plusieurs de nos membres pour rendre le tout possible, nous avons poursuivi nos activités régulières et dû remplacer des joueurs tombés au combat tout en gardant l’équilibre au sein de la LFA. À cela s’est ajouté une campagne de recrutement sur différentes plateformes dans les deux langues pour mettre sur pied la cinquième édition de notre saison estivale. Mine de rien, c’est un des aspects de la gestion d’une ligue qui demande le plus de travail, les inscriptions et le côté « one on one » qui accueille et réponds aux questions (souvent nombreuses) d’individus qui s’inscrivent avec nous comme joueur régulier ou remplaçant.

Étrangement ce travail semble parfois futile malgré son importance capitale car plusieurs gars (et même des filles) s’inscrivent sans pour autant jamais mettre le patin sur une glace de la LFA. En six ans nous avons eu approximativement entre 1500 et 2000 inscriptions dont plusieurs ont été effacées avec le temps comme ces « membres invisibles » ne répondaient jamais à nos invitations pour jouer. Comme si cette gestion de mer humaine n’était pas suffisante, nous avons reçu une invitation pour jouer contre une autre équipe européenne, cette fois de la République Tchèque. Je dis une autre car à travers les années nous avons dû décliner plusieurs invitations à nous mesurer à des équipes des quatre coins du monde hockey, mais avons dû souvent décliner par faute de temps ou de disponibilité dans notre horaire chargé de 48 semaines par année.

Un fait cocasse pour 2019 est que nous amorcerons la saison estivale dans notre Division Satellite la veille de notre Grande Finale pour la saison 2018-2019 de notre Division Centrale. Pour vous dire, en général nous avons une semaine pour nous virer de bord, laver et réparer les uniformes sans compter le reste et amorcer la saison suivante. Une des nombreuses réalités du métier de gestionnaire de ligue sportive que peu de nos membres réalisent. Et dire que mars n’est pas terminé quand ce mois jusqu’à maintenant n’a pas laissé de quartier.

FÉLICITATION AUX MEMBRES DES CZECHERS POUR LEUR CHAMPIONNAT

Alexandre Girard, Vince Vessella, Olivier Girard Jeremy Lemieux-Vallée, Stephane Mackenzie, Frank Vessella, Maxime Rivard et le capitaine Serge Labbée, champions de la deuxième édition du tournoi LFA rush 3v3 (photo lisette nepveu)

C’est quand même une drôle de coïncidence, que le même mois de la venue d’une équipe Tchèque à Montréal pour nous affronter, que l’équipe championne de la deuxième édition de notre tournoi LFA RUSH 3v3 s’appelle les CZECHERS, qui est l’ancien nom d’une de nos formations qui fût baptisée ainsi lors d’une rencontre avec le propriétaire du bar le Bily Kun qui commandita l’équipe pour 3 ans à partir de la saison inaugurale (2013-2014). Ceci dit, le parcourt de l’édition 2019 des Czechers fut parfait lors de notre tournoi remportant chacun de leur matchs pour mettre leur nom, suite à un marathon de hockey, sur le dernier née de nos trophées exclusif de championnat LFA signé, TOTEM URBAIN. Outre leur performance dominante les commentaires envers le tournoi qui en est encore à ses premiers balbutiements des autres participants furent élogieux et se dirent favorable à participer à nouveau à une troisième édition du tournoi en 2020. Vraiment ce fût une très belle journée de hockey où de nouvelles amitiés sont nées et où d’autres se sont consolidées et enrichies.

LA LFA RENCONTRE LES TCHÈQUES

Le Stara Garda Vítkovice & Old Boys Trinec qui affronteront des équipes dans 4 villes nord américaines soit Montréal, Boston, New york et Miami comme en fait foi le drapeau cossu pour la tournée surplombant l’équipe.

Pour revenir sur le match qui opposera le Stara Garda Vítkovice & Old Boys Trinec une formation Tchèque d’anciens joueurs professionnels européens (dont un qui a même jouer dans la LNH) à une équipe de la LFA baptisée pour la rencontre THE LFA HOCKEY BROTHERHOOD (nom faisant référence à nos racines), la partie aura lieu MARDI LE 26 mars à 19h00 à l’aréna McConnell de l’université McGill situé au bas du Mont-Royal.

L’équipe nous représentant sera composée de joueurs actifs et d’anciens joueurs réguliers ayant porté l’uniforme de la LFA à un moment ou un autre. Nous auront même un coaching staff avec Martin Maillée assumant le rôle de « head coach » qui sera assisté de l'incomparable Pierre Ferland aka Fern qui sortira de la retraite l'histoire d'un match avec Philippe-Michel Lang aka Mimi qui s'occupera de la défensive. À ces joyeux lurons s'ajoutera probablement Larry, Donald et peut-être même Francky boy Chartier qui n'ont pas confirmé mais qui se disaient intéressés. Ceci n’est pas un match comme les autres et aura nécessité beaucoup de travail durant près d’un mois pour rendre le tout possible. Mais le match n’est pas tout ! Suite à la rencontre comme en est la tradition depuis la création du Hockey Brotherhood en 1999 (qui mena à la création de la LFA) et pour  tout hockeyeur qui se respecte, nous nous déplacerons pour un après match bien spécial à La Maisonnée située à deux pas de notre aréna habituel où l’administration de la LFA recevra nos invités tchèques ainsi que les membres de notre équipe nous ayant représentés pour une soirée qui risque d’être assez allumée! Pour ceux que ça intéresse, vous êtes tous conviés à venir nous encourager en participant à cet événement spécial. Mentionnez la LFA à votre arrivé au stationnement de l’aréna McConnell pour une réduction de 5$ sur les frais habituels (normalement 10$). Naturellement l’entrée pour la partie est gratuite.

La composition finale de notre équipe et le compte rendu de l’événement vous sera dévoilé dans la prochaine édition de votre Journal LFA.

D’ici là, take care, pensez à passer à un coéquipier avant de « shooter » et prenez votre pied à jouer au hockey partout où vous chausserez  les patins.

Rock on !!
JFD

DES NOUVELLES DANS NOS NOUVELLES

DES NOUVELLES DANS NOS NOUVELLES

Malgré l’écart entre les parutions de notre Journal LFA comparativement aux saisons passées, il s’en passe beaucoup dans les coulisses de la ligue qui se veut le nouveau visage du hockey adulte au Québec depuis sa création.

En rafale, voici quelques points qui pourraient vous intéresser. Depuis le début de la saison dans la Division Centrale, plusieurs records sont tombés. Les plus récents sont le nombre de buts comptés en avantage numérique au cours d’un match par deux formations, soit les Simwell Torpedoes et les Aximétrix Avengers qui ont marqués à 6 reprises lors de leurs avantages numériques respectifs. Un des autres record est le plus de buts consécutifs comptés en « power play »,  au nombre de 4 par les Torpedoes sans oublier le plus de buts comptés par une équipe en avantage numérique lors d’une rencontre, encore une fois par les Torpedoes avec 5. D’autres records tomberont possiblement cette saison, à vous de jouer !

Read More

QUAND LA VIE DEVIENT TROP LOURDE À PORTER

QUAND LA VIE DEVIENT TROP LOURDE À PORTER

La majorité d’entre vous ne le connaissiez sûrement pas car il évoluait à une autre époque dans ce qui allait devenir la division Satellite mais je tenais à vous faire part du décès de Robert Felber qui s’est enlevé la vie récemment car c’est un problème qui afflige notre société. Il souffrait comme d’autres de dépression mais il a décidé de passer aux actes et de mettre terme à sa souffrance. Ceux qui l’ont côtoyé n’auraient jamais cru que cet homme souriant, attentionné et de bonne foi était dépressif. Personnellement il m’a toujours paru pimpant d’énergie et prêt à relever tous les défis tout en étant à l’écoute des autres. Malheureusement, la dépression afflige bien des gens qui le cachent bien.

Read More

ÇA COMMENCE COMME ÇA FINI

ÇA COMMENCE COMME ÇA FINI

Nous avons terminé 2018 en devant suspendre un gars après un début de saison rempli de suspensions et même d’expulsions de la ligue, et avons commencé 2019 en devant en suspendre deux autres. Suite à des plaintes contre trois autres gars après seulement la deuxième semaine d’activité dans la nouvelle année, nous devons à nouveau prendre note des plaintes, faire des enquêtes et les suivis appropriés et visionner le vidéo du match. En toute honnêteté, avoir su que notre dernière expansion nous aurait donné autant de fil à retordre, nous serions resté à 6 équipes.

Read More

FANTASME RÉALISÉ

FANTASME RÉALISÉ

Il y a une expression en anglais qui dit « carefull what you wish for » qui sonne vrai au moment où j’écris ce texte mais qui s’est avérée “bin karek” au final . Durant notre dernier week-end d’activité dans la Ligue Fédérale des As avant les fêtes, j’ai réalisé un fantasme qui me trottait dans la tête depuis le début de la saison. Ce dernier n’avait rien à voir avec un but gagnant, un gain facile à la loterie ou un trip de “Q” mais bien dans la réalisation d’une idée qui ne me lâchait pas depuis septembre. Il est arrivé à quelques reprises cette saison que je doive jouer deux matchs consécutifs pour pallier au nombre élevé d’absents et un manque de réservistes disponibles.

Read More

ByeBye 2018, ON RECOMMENCE EN LION!

ByeBye 2018, ON RECOMMENCE EN LION!

La première moitié de la saison est déjà terminée et il est temps de célébrer avec nos familles. Nous avons pu assisté lors des derniers matchs à trois prestations à oublier et un match enlevant qui s’est terminé en tirs de barrage entre les Rebels et les Ramjets. Le temps des fêtes est toujours compliqué lorsqu’il s’agit de trouver des remplaçants, mais ce weekend a été une première en ce sens que le président de la ligue a décidé de chausser les patins pour les 4 parties de la journée afin de combler des absences de dernières minutes.

Read More

APRÈS TA PARTIE, TU FAIS QUOI ?!

APRÈS TA PARTIE, TU FAIS QUOI ?!

Les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas. Malgré plusieurs similitudes évidentes, chacune est unique et apporte avec elle un ton et une « vibe » bien à elle. L’idée de la Ligue Fédérale des As a vu le jour lors des multiples APRÈS MATCHS à l’époque du Sat night Hockey Brotherhood où nous brassions les bâtons au milieu de la glace pour faire les équipes. La tradition de se réunir après nos parties à chaque semaine s’est étalée sur une quinzaine d’années avant que la LFA ne voit le jour. On aurait même cru parfois que le hockey était l’excuse pour se réunir une fois par semaine, pour briser la croûte et boire en compagnie d’amis qui partagent la même passion que nous, celle du hockey qui coule dans nos veines depuis la tendre enfance.

Read More

LA NUIT DES LONGS BÂTONS

LA NUIT DES LONGS BÂTONS

J’avais mon idée du titre en tête bien avant d’écrire les premiers mots de cet article en faisant référence bien entendu à « la nuit des longs couteaux ». Non pas parce qu’il y a eu des coups bas ou du lobbying en faveur d’un club ou un autre d’effectué en excluant du cercle un groupe après la fermeture de la soirée des échanges mais bien plus car après le départ des GM/CAPT-COACH de la table de négociation au quartier général de la ligue, j’ai continué à l’aide d’un d’entre eux à travailler le dossier comme quelque chose me chicotait. Ce que nous avions réalisé au cour de ces 5 heures d’échanges bien animés au tour de la table sans compter les journées de préparatif menant à cette soirée était bien, mais il y avait encore place à l’amélioration comme dans tout d’ailleurs.

Read More

TROP DE TROUBLE POUR VOTRE BIEN

TROP DE TROUBLE POUR VOTRE BIEN

Personne n’a dit que c’était facile gérer une ligue mais à un moment donné ça devient trop de trouble pour la peine. Que ce soit dans n’importe quel sport, la vie de tous les participants entre en ligne de compte et la santé et les horaires de tout le monde peuvent chambarder les opérations de la ligue. Plus c’est gros, plus ça implique de gens, plus c’est compliqué. La personnalité et souvent les égos démesurés de certains participants peuvent nuire  au groupe, à une équipe et à la qualité de l’expérience que la ligue souhaite offrir à ses membres.

Read More

ENTRE DEUX MATCHS

ENTRE DEUX MATCHS

Tu fais quoi entre deux matchs ? Communiques-tu avec certains gars de ton équipe ou de la ligue? Suis-tu ce qui se passe dans la LFA sur nos différentes plateformes ? Après ton match restes-tu dans la chambre avec les boys ou dans les estrades pour regarder les autres parties ou tu pars sans prendre ta douche pendant que le zamboni est encore sur la glace ? Participes-tu à la vie sociale de la ligue à l’aréna comme lors des après matchs ou des événements spéciaux ? Tu connais le nom de combien de gars dans le circuit ou même de ton équipe ? Joues-tu au hockey pour faire partie d’une équipe et d’une seconde famille travaillant vers un but commun ou simplement pour assouvir un besoin personnel ??

Read More