POINTS DE VUE

PHOTO LISETTE NEPVEU

Cette semaine pour nos nouvelles LFA, nous voulions tenter une expérience en donnant la chance à un membre des 8 équipes de la division Centrale de donner son point de vue sur le match que son équipe a disputé samedi dernier. Nous aurons ainsi droit aux opinions de part et d’autres de la rondelle, comment l’affrontement fût vécu et les impressions qui en restes une fois l’adrénaline dissipé.

Match #1 Nuclear Ramjets vs Le Sputnik

Je pense que la game de 2h est ma préférée. Bien que l’ambiance ne soit pas la même que celle d’une game plus tard (les jeunes jouent avant nous, il n’y a de public dans les estrades, etc), j’aime le fait que ma journée commence avec du hockey. On se lève tard, on mange un peu, on fait son stock et on part direct pour le hockey. En plus, on se devait de gagner pour rester en vie. Donc, un vrai feeling de hockey ‘’important’’ : tu te lèves, tu fais rien d’autre de ta journée et il faut que tu gagnes. Et un coup cette fameuse game terminée, y’est toujours ben juste 3h30. The night is yours :)
Maxime Rivard le #30 des Nuclear Ramjets

Nuclear Ramjets vs Le Sputnik (photo lisette nepveu)

Ce fut un bon match pour les raisons suivantes: Le niveau de compétition était bon et dans le respect. Les deux équipes ont joué du beau hockey propre et les quelques débordements (parce que ça reste du Hockey) ont été très bien gérés par un excellent arbitrage. J’ai donc trouvé exactement ce que je recherche comme expérience en jouant au Hockey, c’est à dire: avoir du plaisir dans un esprit de saine compétition avec un esprit d’équipe où tout le monde s’encourage dans le positif. Pour que ceci soit possible, ça prend aussi un bon adversaire qui ne te la donne pas facile et avec qui le respect est partagé. Je tente de toujours garder cette idée que l’adversaire est important lorsque je joue au Hockey. Tous les matchs ne sont malheureusement pas comme celui de samedi dernier, mais pour avoir connu d’autres ligues, ça paraît que la LFA fait bien son travail d’encadrement pour que le respect soit présent dans la plupart des matchs. Sébastien Lépine #2 du Sputnik

Match #2 Rebels vs Les Torpedoes

Le match de 15h30 oppose Rehabitat Rebels au Simwell Torpedoes. D'un côté, une équipe qui tentera de confirmer le bon résultat de la semaine dernière et de l'autre une équipe qui tentera de se relancer dans la course pour une place en demi-finale après la désillusion du match précédent. Inutile de vous dire à quel point l'enjeu du match de cet après-midi est important.

 Les deux équipes prêtes sur la glace, l'arbitre lâche la rondelle, la partie commence. Le ton est déjà donné dès les premières secondes par les Rebels qui prennent l'avantage de un à zéro. Le match se poursuit sur un jeu engagé et serré avec des occasions de but de part et d'autres, la marge d'erreur est très faible et aucune des deux équipes ne veut céder sous la pression adverse. Ceci dit, les Torpedoes réussissent à égaliser par deux fois avant de prendre rapidement les devants pour la première fois du match. À plusieurs reprises, ils essaient vainement d'accroitre leur avance tout en défendant bien le fort mais malheureusement pour eux ils fissent par céder à leur tour sur l'égalisation des Rebels au début de la 3e période. La longue et rude bataille pour la victoire continue jusqu'à la dernière seconde de la période et aucune des deux équipes ne réussit à se départager. Ainsi commence la séance de fusillade, le moment le plus stressant de la partie. Chacun leur tour, les volontaires s’élancent pour donner la victoire à leur équipe et ce sont finalement les Torpedoes qui réussissent l’exercice, deux points en poche ! Quant aux Rebels, la déception de n'avoir pu conforter leur avance au classement était visible sur leur visage, ce n'est que partie remise, le prochain et dernier match sera décisif pour eux, pour tous !
Cyril Boucard #2 des Rebels

Rebels vs Les Torpedoes (photo lisette nepveu)

La deuxième confrontation de la journée opposait les Torpedoes aux Rebels. Les Torpedoes prenaient part à un match sans lendemain comme ils ne pouvaient se permettre une deuxième défaite de suite s’ils voulaient demeurer dans la course à une participation à la demi-finale des séries de la LFA. Les joueurs arborant les couleurs blanc et orange se souvenaient de la correction que leur avaient servie les Avengers la semaine dernière qui faisait encore très mal.

Le défi pour les Torpedoes était de taille alors que les Rebels ont terminé en deuxième position du classement général de la saison et que leur confiance semblait inébranlable enfilant des victoires depuis plusieurs semaines.  

D’ailleurs, gonflés à bloc, il n’a fallu que 50 secondes pour que les Rebels s’inscrivent au pointage, un but compté par James Belch bien servi par le capitaine Brian Goolab déterminé à s’imposer dès les premiers instants du match. Redoublant d’ardeur et d’acharnement, face une défensive qui défendait bien son territoire, il s’est fallu 11 minutes pour que les Torpedoes trouvent finalement le fond du filet grâce au joueur étoile de la formation, Louis Cloutier et le joueur d’expérience qui chaque semaine se présente pour donner son 110% à chacune de ses présences, Donald Turcotte.  

Dans un match disputé âprement qui allait se terminer en tir de barrage, tous les espoirs de chacune des équipes reposaient finalement sur les trois joueurs judicieusement sélectionnés par les capitaines de chacune des équipes. Il ne s’est fallu que de deux tirs de chacune des équipes pour départager les victorieux comme Georges, le cerbère invétéré, allait s’imposer en barrière impénétrable aux attaquants de la force jaune qui malgré quelques feintes spectaculaires ont été acculés au pied du mur durant la séance de tir de barrage.des Torpedoes,
Jeremy Lemieux-Vallée le #12 des Torpedoes

Match #3 Avengers vs Les Molotov

Pour la 2e semaine des séries, le match de 17h00 opposait deux équipes voulant assurer leur présence en demi-finale: Les Molotovs (les noirs de Manocchio Construction) contre les Avengers (les bleus d'Aximétix) Une glace de qualité printanière a permis aux quelques spectateurs présents d'assister à tout un match de ping-pong. Malheureusement, les caprices du tableau d'affichage ont rendus l'affrontement parfois difficile à suivre, mais gros, je crois que les bleus ont ouvert la marque, avant de voir les noirs prendrent l'avance afin de permettre aux bleux de revenir et se forger un coussin de 8-5 quelque part en fin de 2e période. Pour ce qui est de la 3e période, je ne peux pas trop vous dire ce qui c'est passé, mais à point, j'ai dû demandé à l'arbitre, parce que je ne savais plus si on gagnait ou si on perdait et encore moins combien de temps il restait. <<C'est 8-8 et ça finit à 18h27>>. Et ben, quelques minutes plus tard, le match se terminait par la marque de 10-9 pour les noirs. L'ambiance des 2 vestiaires, après le match, ne laissaient aucun doute sur les gagnants et perdants de cette rencontre haute en émotions. 

Beaucoup d'intensité, un peu d'indiscipline, plusieurs beaux buts, 2-3 arrêts solides et quelques tirs que les gardiens aimeraient revoir, mais en général une rencontre assez offensif où aucun des 2 gardiens n'a vraiment su faire la différence pour son équipe. Bref, un match de série, chaudement disputé, qui a permis aux Molotovs d'assurer leur place en demi-finale et qui forceront les Avengers à se battrent contre les Rebels samedi prochain pour prolonger leur saison. À suivre...
Pierre-Alexandre Auger le #4 des Avengers

Avengers vs Les Molotov (photo lisette nepveu)

Après avoir joué un match difficile contre le Sputnik ou on a failli l'échapper (mon 5-hole était open house ce jour la), les Molotov avaient la chance de "clincher" une place en demi-finale si on ressortait avec la victoire. Malgré l'absence de 2 morceau important à la défense, notre capitaine Tony Manocchio et son assistant Daniel Maglione ont martelés l'importance du match dans le vestiaire avant d'embarquer sur la glace et que tout ira bien si on jouait notre game. On savait que les Avengers avait la chance de se tailler une place et que c'était une équipe redoutable et offensive depuis la deuxième partie de la saison. Ce qu'on ne savait pas ce que le deuxième match s'avérait à être un festival de but pour les 2 équipes. 

Les bleu poudres mené par Martin Maillé ont ouvert le score avec un beau jeu 2 contre 1 et la rondelle m'a glissé sous le bras. C'est important de garder les coudes serrés quand on glisse en papillon les amis gardiens... Malgré notre départ lent qui est caractéristique de notre organisation, the men in black se sont retroussés les manches et on a égalisé le score 1-1. La période fut assez tranquille jusqu'au 8 dernières minutes il y a eu 4 buts. La période se termine 4-2 pour les Molotov. 

La 2eme période commence, je me sens bien et à 2 minutes, je vois Arnaud seul dans la slot. En me déplaçant pour affronter son tir, Arnaud plonge avec la rondelle et score un but au dessus de mon gant comme Bobby Orr. La seule chose que je me suis dit c'est "what the fuck.." Un beau but mais il faut qu'on se reprenne car le score se reserre à 4-3. Plus tard dans la période, oh captain my captain Manocchio décoche un tir dans la lucarne comme dirait mon père et on reprends le levant. La période se termine 5-5.

Un peu moins confiant qu'au début de la 2eme mais aussi plus fatigué, les Avengers compte 3 buts en 5 minutes... ce qui m'a faite sauter une coche à notre défenseur remplaçant Stéfan Marquis. Aucun des buts était de sa faute mais c'est le premier que j'ai vu et il a souffert mon pétage de coche. J'ai tout suite réaliser l'erreur que j'ai commis parce que le hockey c'est un sport d'équipe et peut-être que je cherchais quelqu'un à blâmer. Je me suis excuser à Stéfan durant le match et on en a rit dans le vestiaire après. Mais je me rappelle de ce qu'il m'as dit "Alex, j'ai le dos large, tu peux m'en donner... mais on peux pas faire la même affaire à un gardien" en insinuant qu'on est fragile mentalement... il a surement raison. ;) Bref, les gars m'ont encore une fois sauver d'une catastrophe. Alexandre Girard à égalisé le match avec un backhand que l'autre équipe qualifiait de "fluke" mais si tu connais Alex, tu sais que c'est un de ses tirs les plus précis. A 30 secondes de la fin, notre remplaçants avant Kevin a tiré la rondelle et elle a glissée lentement au fond du filet. J'en revenais pas.

Malgré mes erreurs durant le match, on a pas lâcher et on a remonter la pente jusqu’à la fin pour s'assurer une place en demi finale! Un rollercoaster d'émotions, ça c'est sur. Un score de 10-9 c'est pas à tous les jours que ça arrive mais l'important c'est la victoire et l'amitié qui se développe tout au long de la saison. 

Bonne chance aux autres qui veulent faire le top 4!
Alexandre Boutet #30 des Molotov

Match #4 Tomahawks vs Les Météores

C’est avec une formation légèrement différente qu’on a débuté le match puisque l’absence de notre collègue Paul Degroseillers, blessé au match précédent, a forcé une petite modification de l’alignement. Ayant été fortement affecté par les buts en désavantages numériques lors du dernier match, le mot d’ordre pour cette semaine était donc “discipline”. Cette consigne a été respecté, les pénalités ont été minimes pendant le match.

Le match a bien débuté avec un but marqué dès la première minute de jeu sur une mini-échappée d’Edwin Ye-Brown (merci à l’excellente sortie de zone par la paire de défenseur Poliquin-Hamel qui récoltent chacun une passe!). Les Tomahawks ont dominé une bonne partie de la première période mais la tâche s’est compliquée à partir du milieu de la seconde période. Malgré de nombreuses occasions de marquer par les deux trios, les rouges étaient incapables de convertir ces essais en but notamment grâce à l’excellent travail du gardien des Météores. Ces derniers ont réussi à revenir dans le match et ultimement triompher en tirs de barrage. Un match intense mais “clean”. D’ailleurs, plusieurs membres des deux équipes se sont retrouvés pour la bière d’après-match, un fait qui illustre bien l’esprit de la ligue (même en séries !).  Les rouges s’en tirent tout de même avec un point et gardent l’œil sur le prochain match où la victoire sera la seule option possible.
Jonathan Hamel le #3 des Tomahawks

Tomahawks vs Les Météores (photo lisette nepveu)

Une partie des séries c’est toujours le meilleur type d’hockey et souvent poussera un individu à se surpasser. Les Météores on su tenir a l’attaque intensive des Tomahawks par son acharnement et performance spectaculaire du gardien Michael-Anthony… surtout en shootout avec la grosse pression du regard de sa blonde dans les estrades! Vive le hockey de séries c’est toujours le fun monté l’intensité d’un cran et jouer du hockey inspiré!
Charles Lemaire #8 des Météores

Un gros merci aux gars qui ont pris le temps de nous relater leurs points de vue sur l’affrontement qu’ils auront vécu.  En espérant que cela vous a plu, participants comme lecteurs et si d’autres parmi vous ont le goût de se prêter à ce même exercice ou tout simplement de participer à notre Journal LFA, toute contribution est la bienvenue « as well as in English ».

Du côté de notre division Satellite, de ce que nous pouvons voir sur le vidéo, le jeu semblait assez abrasif par moment et certains gars semblaient se chercher dans un match qui a remis les pendules à l’heure avec nos quatre formations maintenant à égalités avant d’entreprendre leur match de championnat qui aura lieu le 29 avril à 18h00 comme cette division fait relâche le week-end prochain. Voici ce qu’Eric Martel, un des joueurs ayant pris part au match avait à dire.

Dimanche dernier on a eu un bon match de hockey!
Bonne ambiance des séries; ça patinait d’un bord à l’autre, des beaux jeux de passe, des belles sorties de zone, des beaux arrêts des deux gardiens, tout le monde était dans le match jusqu’à ce que les bleu prennent les devant... Vers la fin de la partie ça a commencé à être un peu plus agressifs, on a commencé à voir un peu de frustration de la part des blancs... Disons que ça met la table pour le dernier match de la saison!!! En espérant que se soit un beau match (gagne ou perd) sans folie de sorte qu’on puisse terminer la saison sur une bonne note...

LE DÉFI “FAIS DU BIEN AUX AUTRES” EST LANCÉ PAR LE CAPITAINE DES TOMAHAWKS!

Salut les boys! C'est le printemps, et quand on dit printemps on dit aussi les "playoffs"! Les séries sont commencés depuis 2 semaines dans la LFA et on a pu sentir un regain de compétitivité à tous les niveaux. Ça joue fort dans les coins, il y a moins de place pour passer, bref il faut gagner chaque pouce de terrain par un regain d'effort et un jeu d'équipe sans faute.

Aujourd'hui j'ai une autre compétition à vous proposer, pour laquelle il n'y a pas de trophée autre que la fierté de faire du bien. Comme vous savez, la grande finale des séries éliminatoires de la LFA - qui aura lieu le 3 mai prochain - sert aussi de prétexte pour amasser des fonds au profit de Jeunesse au Soleil, et plus spécifiquement pour leur programme SLAP qui permets à des enfants défavorisés de pouvoir goûter aux joies de notre sport favori. Cette année la page de don qui a été crée pour l'occasion demande au donateur le nom du joueur qui l'a sollicité pour un don ainsi que le nom de son équipe.  Et donc on pourra faire un classement par équipe selon la provenance des dons qui auront été recueillis pour cette belle cause.

Je lance donc le défi à tous les capitaines ainsi qu'à vous tous, mes amis de la LFA, afin de déterminer quelle équipe arrivera en tête pour le montant recueillis! Et comme c'est une compétition amicale, venez me voir, il me fera plaisir de vous partager mes stratégies pour recueillir des dons de votre réseau de contact, en autant que vous partagiez les vôtres aussi!

Au plaisir de vous voir sur la glace ou dans les estrades!

Big Steph, capitaine des Tomahawks

*Vous pourrez faire votre don (ici) dès ce week-end !

PASSE AU BUREAU CHERCHER DES AFFICHES

Si vous voulez des affiches de notre Grande Finale pour les installer dans votre café favori, resto-bar ou à votre lieu de travail pour nous aider à promouvoir notre événement et initiative citoyenne à travers notre levée de fonds pour le programme de développement de hockey SLAP de Jeunesse au Soleil. Passez au bureau en chercher ! Merci pour votre aide et contribution à changer le monde un match à la fois !

TON DÉPÔT POUR RÉSERVER TA PLACE POUR LA SAISON 2019-2020

Si ce n’est pas déjà fait ou si ce n’était pas clair pour certains d’entres-vous, les joueurs régulier de la division centrale de cette saison ont jusqu’à ce week-end pour réserver leur place pour la saison 2019-20202 en donnant leur dépôt. En ce qui concerne ceux de la division Satellite, vous avez jusqu’au 28 avril comme votre division fait relâche ce dimanche.

PARTICIPES AU MATCH DES RECRUES

Jeudi le 2 mai à 21h00 à l’aréna du Collège Notre-Dame aura lieu l’édition 2019 du Match des Recrues. Nous aurons possiblement quelques places sur la glace pour des joueurs réguliers ainsi que dans les estrades pour des postes de recruteurs pour nous aider à évaluer les recrues en vues du repêchage pour la saison d’été. Ceux voulant faire partie de ce match spécial, prière de communiquer avec l’administration de la ligue.

Jouez pour jouer
JFD

DES CHANGEMENTS MAJEURS DANS LA LFA POUR LA SAISON 2019-2020

DES CHANGEMENTS MAJEURS DANS LA LFA POUR LA SAISON 2019-2020

Après plus de deux mois de négociations avec la direction de l’aréna où nous jouons depuis 12 ans, la Ligue Fédérale des As verra l’ horaire de ses matches dans la division Centrale changer drastiquement pour la saison 2019-2020. Ayant tout fait pour maintenir nos acquis et malgré l’entrée en scène de Stephane Pilette et Remy Babin pour aider la direction de la LFA à sauver notre temps de glace, l’idée de la direction du Collège Notre-Dame était déjà faite et le hockey mineur prendra les heures de la division Centrale à compter de septembre. Sachez que sans le soutien du capitaine des Tomahawks, du commanditaire des Météores et d’autres acteurs légaux chez qui la direction de la LFA  est allée chercher conseils, nous aurions tout simplement perdu le droit de jouer au collège comme en fait foi une lettre enregistrée reçue à la fin janvier nous avisant de la fin de notre association avec l’institution d’enseignement.

Read More

UN GROS MOIS DANS LA LFA

UN GROS MOIS DANS LA LFA

Wow, ça fait déjà presque un mois depuis la dernière parution de nos nouvelles dans le Journal LFA, ce qui fait contraste avec les années passées et ce n’est pas parce que l’administration de la ligue a chômé, pris des vacances ou a rencontré une minette et parti sur une dérape. Il s’avère en fait que nous traversons un gros mois dans la Ligue Fédérale des As et que malgré des journées bien remplies qui dépassent bien souvent les 15 heures d’ouvrage, on a peine à rejoindre les deux bouts.

Read More

DES NOUVELLES DANS NOS NOUVELLES

DES NOUVELLES DANS NOS NOUVELLES

Malgré l’écart entre les parutions de notre Journal LFA comparativement aux saisons passées, il s’en passe beaucoup dans les coulisses de la ligue qui se veut le nouveau visage du hockey adulte au Québec depuis sa création.

En rafale, voici quelques points qui pourraient vous intéresser. Depuis le début de la saison dans la Division Centrale, plusieurs records sont tombés. Les plus récents sont le nombre de buts comptés en avantage numérique au cours d’un match par deux formations, soit les Simwell Torpedoes et les Aximétrix Avengers qui ont marqués à 6 reprises lors de leurs avantages numériques respectifs. Un des autres record est le plus de buts consécutifs comptés en « power play »,  au nombre de 4 par les Torpedoes sans oublier le plus de buts comptés par une équipe en avantage numérique lors d’une rencontre, encore une fois par les Torpedoes avec 5. D’autres records tomberont possiblement cette saison, à vous de jouer !

Read More

QUAND LA VIE DEVIENT TROP LOURDE À PORTER

QUAND LA VIE DEVIENT TROP LOURDE À PORTER

La majorité d’entre vous ne le connaissiez sûrement pas car il évoluait à une autre époque dans ce qui allait devenir la division Satellite mais je tenais à vous faire part du décès de Robert Felber qui s’est enlevé la vie récemment car c’est un problème qui afflige notre société. Il souffrait comme d’autres de dépression mais il a décidé de passer aux actes et de mettre terme à sa souffrance. Ceux qui l’ont côtoyé n’auraient jamais cru que cet homme souriant, attentionné et de bonne foi était dépressif. Personnellement il m’a toujours paru pimpant d’énergie et prêt à relever tous les défis tout en étant à l’écoute des autres. Malheureusement, la dépression afflige bien des gens qui le cachent bien.

Read More

ÇA COMMENCE COMME ÇA FINI

ÇA COMMENCE COMME ÇA FINI

Nous avons terminé 2018 en devant suspendre un gars après un début de saison rempli de suspensions et même d’expulsions de la ligue, et avons commencé 2019 en devant en suspendre deux autres. Suite à des plaintes contre trois autres gars après seulement la deuxième semaine d’activité dans la nouvelle année, nous devons à nouveau prendre note des plaintes, faire des enquêtes et les suivis appropriés et visionner le vidéo du match. En toute honnêteté, avoir su que notre dernière expansion nous aurait donné autant de fil à retordre, nous serions resté à 6 équipes.

Read More

FANTASME RÉALISÉ

FANTASME RÉALISÉ

Il y a une expression en anglais qui dit « carefull what you wish for » qui sonne vrai au moment où j’écris ce texte mais qui s’est avérée “bin karek” au final . Durant notre dernier week-end d’activité dans la Ligue Fédérale des As avant les fêtes, j’ai réalisé un fantasme qui me trottait dans la tête depuis le début de la saison. Ce dernier n’avait rien à voir avec un but gagnant, un gain facile à la loterie ou un trip de “Q” mais bien dans la réalisation d’une idée qui ne me lâchait pas depuis septembre. Il est arrivé à quelques reprises cette saison que je doive jouer deux matchs consécutifs pour pallier au nombre élevé d’absents et un manque de réservistes disponibles.

Read More

ByeBye 2018, ON RECOMMENCE EN LION!

ByeBye 2018, ON RECOMMENCE EN LION!

La première moitié de la saison est déjà terminée et il est temps de célébrer avec nos familles. Nous avons pu assisté lors des derniers matchs à trois prestations à oublier et un match enlevant qui s’est terminé en tirs de barrage entre les Rebels et les Ramjets. Le temps des fêtes est toujours compliqué lorsqu’il s’agit de trouver des remplaçants, mais ce weekend a été une première en ce sens que le président de la ligue a décidé de chausser les patins pour les 4 parties de la journée afin de combler des absences de dernières minutes.

Read More

APRÈS TA PARTIE, TU FAIS QUOI ?!

APRÈS TA PARTIE, TU FAIS QUOI ?!

Les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas. Malgré plusieurs similitudes évidentes, chacune est unique et apporte avec elle un ton et une « vibe » bien à elle. L’idée de la Ligue Fédérale des As a vu le jour lors des multiples APRÈS MATCHS à l’époque du Sat night Hockey Brotherhood où nous brassions les bâtons au milieu de la glace pour faire les équipes. La tradition de se réunir après nos parties à chaque semaine s’est étalée sur une quinzaine d’années avant que la LFA ne voit le jour. On aurait même cru parfois que le hockey était l’excuse pour se réunir une fois par semaine, pour briser la croûte et boire en compagnie d’amis qui partagent la même passion que nous, celle du hockey qui coule dans nos veines depuis la tendre enfance.

Read More