LA FRATERNITÉ

 Martin Maillié et Phillipe-Micel Lang aka "mimi" après un match de la saison inaugurale de la LFA (Photo d'archive lisette nepveu)

Martin Maillié et Phillipe-Micel Lang aka "mimi" après un match de la saison inaugurale de la LFA (Photo d'archive lisette nepveu)

Samedi dernier, plusieurs événements ont mis en lumière l'esprit de fraternité et de camaraderie qui prévaut dans la ligue. Bien que certains joueurs n'aient pas encore pleinement pris conscience de cet état de fait, la plupart des vétérans et des nouveaux joueurs d'expansion ont assimilé ces valeurs.

Premièrement, nous avons eu droit à des matchs enlevant et à un niveau d'intensité plus élevé que jamais, tout en restant dans les normes de l'esprit sportif. Quelques équipes ont vu leurs chances de participer aux demi-finales s'évaporer, mais on néanmoins offert de solides prestations dans la défaite. Malgré la déception, tous ont gardé la tête haute et ont félicité leurs adversaires comme la coutume le veux.

Quelques équipes sont arrivées à l'aréna samedi dernier avec la ferme intention de conserver leur fiche parfaite; les Shamrocks, Avengers et Loggers étaient tous invaincus à ce moment là. Le deuxième match de la soirée opposait comme par hasard les Shamrocks de Paul Rosa aux Loggers de Sébastien Renault. Les hommes en vert ont su résister aux attaques répétées des Loggers et profiter des erreurs des hommes en noir pour se sauver avec la victoire et ainsi améliorer leur fiche à 3-0-0. Les Loggers disputeront leur prochain match avec une fiche de 2-1-0, ce qui les places à égalité avec les Météores.

 Les accidents font parti du hockey. Grâce à l'aide obtenu de ses frères de la LFA, la blessure de Ludovic Hélias a pu être maitrisée jusqu'à l'arrivée des ambulanciers. (Photo google)

Les accidents font parti du hockey. Grâce à l'aide obtenu de ses frères de la LFA, la blessure de Ludovic Hélias a pu être maitrisée jusqu'à l'arrivée des ambulanciers. (Photo google)

Le dernier match de la soirée opposait les Avengers, invaincus et champions de la saison régulière, aux Vipers, qui ont d'abord semblé démoralisés par la vitesse des hommes en bleu et leur pression continue. Néanmoins, ils ont su se rassembler et remonter la pente, prenant les devants puis revenant à égalité. Vers la fin du match, un accrochage semblant anodin a causé une grave blessure au capitaine des Vipers, Ludovic Hélias. Sur la reprise vidéo, il semble que le bâton d'un adversaire se soit coincé dans le protège-coude du capitaine, et a causé une importante coupure lorsqu'il fut retiré avec force. Ludovic s'est immédiatement précipité vers le banc, faisant signe d'appeler les secours.

À cet instant, plusieurs joueurs des autres équipes, assistant au match, se sont portés à son secours; Miguel Legault, qui assistait au match de son équipe (les Avengers) étant lui-même blessé, a fait preuve de leadership et a guidé les efforts des autres frères d'armes de la ligue dans leurs tentatives de ralentir l'hémorragie. Ce qui aurait pu devenir un drame s'est terminé par une visite forcée à l'hôpital pour recevoir des points de suture. Avec la quantité de sang perdue, il est facile de croire que sans l'aide de ses coéquipiers, adversaires et frères de la LFA, les conséquences auraient pu être beaucoup plus importantes pour lui. Un grand merci à tous ceux qui ont su démontrer que la fraternité est plus importante que la compétition.

Stimulés par la blessure de leur capitaine, les hommes en jaune ont réussi à remporter le match en tirs de barrages, ce qui a mi fin à la série de victoire des Avengers. Ce fut sans contredit le match le plus important, le plus intense et aux conséquences les plus importantes de la saison.

Voici donc, en marge du dernier match de la ronde préliminaire, le classement temporaire des équipes en vue de la demi-finale:

1. Shamrocks - 9 points

2. Avengers - 7 points

3. Loggers - 6 points

4. Météores - 6 points

5. Vipers - 5 points

6. Czechers - 2 points

7. Rhinos - 1 point

8. Kamikazes - 0 point

Bonne chance à tous, et venez en grand nombre encourager vos frères de la LFA!

Jacob Poliquin