ENTRE DEUX MATCHS

 Vincent Carbonneau, un de nos remplaçants qui a joué à presque tous les samedis cette saison. Une des nombreuses nouvelles photos que vous trouverez dans la section médias de notre site. (photo lisette nepveu)

Vincent Carbonneau, un de nos remplaçants qui a joué à presque tous les samedis cette saison. Une des nombreuses nouvelles photos que vous trouverez dans la section médias de notre site. (photo lisette nepveu)

Tu fais quoi entre deux matchs ? Communiques-tu avec certains gars de ton équipe ou de la ligue? Suis-tu ce qui se passe dans la LFA sur nos différentes plateformes ? Après ton match restes-tu dans la chambre avec les boys ou dans les estrades pour regarder les autres parties ou tu pars sans prendre ta douche pendant que le zamboni est encore sur la glace ? Participes-tu à la vie sociale de la ligue à l’aréna comme lors des après matchs ou des événements spéciaux ? Tu connais le nom de combien de gars dans le circuit ou même de ton équipe ? Joues-tu au hockey pour faire partie d’une équipe et d’une seconde famille travaillant vers un but commun ou simplement pour assouvir un besoin personnel ??

L’individualité dans un sport d’équipe ne fait pas bon ménage et il est difficile connaitre du succès entant que groupe si tout le monde fait sa petite affaire sans se soucier des autres. Surtout c’est plate en maudit et on passe à côté de ce que l’activité nous offre. La Ligue Fédérale des As a vue le jour en voulant offrir une expérience de ligue de hockey qui allie compétitivité et franche camaraderie avec pleins de facettes que l’on ne retrouve pas ailleurs. Ceci était de plus en plus apparent lors de nos premières campagnes mais cet esprit de fraternité semble s’être effrité au cour des dernières années laissant place aujourd’hui à des gars qui se croisent dans l’aréna sans même se saluer. Ceci en fait reflète parfaitement la société narcissique et individualiste dans laquelle nous vivons où les gens ne savent plus comment communiquer entre-eux sans leur cellulaire et encore là.

L’administration ne pointe personne du doigt et ne vous blâme pas, elle arrive simplement à ce triste constat après deux mois d’activités et trouve vraiment dommage le niveau de participation, d’engagement et de RESPECT duquel elle est témoin dans la division centrale. La raison première est que les gars ne se connaissent pas, restent cloîtrés dans leur équipe et même dans celle-ci se confondent dans bien des cas avec le mortier des mûrs. Ce qui est triste est que ceux qui ne comprennent pas l’importance de la mixitude en société comme dans une ligue sont ceux qui en ont le plus besoin et malheureusement c’est surement eux aussi qui ne liront pas ces quelques lignes car trop occupé par leur petite personne.

Espérons que les leaders dans chaque chambre se lèveront pour qu’on passe au niveau supérieur et qu’on retrouve l’esprit sur lequel la Ligue Fédérale des As fut fondée car dans ce cas-ci, c’était pas mal plus le fun avant ! Ceci dit, ce problème de communication et d’engagement semble beaucoup moins apparent dans la division Satellite ou d’avantage de gars avec du vécu hockey prennent part. Il faut croire que l’expérience compte après tout.

LES MEILLEURS PHOTOS DE SEPTEMBRE ET OCTOBRE SONT MAINTENANT EN LIGNE

Encore une fois cette saison grâce à la participation de la photographe Lisette Nepveu, les matchs de la division centrale sont couverts à chaque semaine. Vous trouverez dans notre section MEDIAS (ici) les meilleurs moments captés par cette dernière. Un effort soutenu est fait pour que tout le monde se voit en action, un autres des nombreux avantages de faire partie de la ligue par excellence à Montréal qui n’a rien à envier aux autres du Québec. Sauf cette saison sur certains points cités plus haut.

UNE NOUVELLE SECTION DES MEMBRES RÉGULIER DE 2013 À 2018

Sham LARRY QUESNEL HS 2017.png

Les cartes de hockey font partie de nos souvenirs d’enfance, échangeant dans la cour d’école nos doublons pour aller chercher la carte tant convoitée de Bobby Orr, Guy Lafleur, Wayne Gretzky ou Lyle Odelein dépendant de votre époque ou vos goûts. Sans savoir si les photographes allaient être au rendez-vous en créant la LFA, nous voulions immortaliser les joueurs qui allaient défiler parmi-nous à travers les années en créant avec l’aide de Larry des portraits de chacun d’entres-eux. Après cinq saisons régulières (sans compter nos saisons estivales pour lesquelles ce service n’était pas offert) nous avons du mettre terme à ce volet de nos opérations par faute de temps et moyens mais nous avons cru bon créer cette nouvelle section qui vous permettra de revoir des binettes de gars avec qui vous jouez ou avez partagé par le passé la glace et des bons moments de vie. Vous trouverez la galerie dans nos archives (ici)

Jouez pour jouer
JFD