LE PONT DES SAISONS

les aximétrix avengers champions 2019 de la division centrale et gagnants de la coupe lfa (photo Joe Monro)

Sous un ciel gris et menaçant qui ne laisse pas entrevoir le printemps, nous nous retrouvons sur le pont entre le passé et le futur après une saison mouvementée dans la LFA. Suite aux trois derniers mois qui furent surchargés de travail avec les négociations pour conserver du temps de glace à l’aréna du CND, la recherche d’options alternatives, la tenue de notre tournoi LFA RUSH 3v3, tout ce qui a entouré le match contre la République Tchèque, le ménage des listes de plus de 800 membres et l’adhésion de plein de nouveaux, en plus des milliers de photos de nos joueurs en action à trier et une liste infinie de dossiers qui se tamponnent les uns aux autres, ça fait du bien d’arriver à un premier jour de calme. Calme n’est peut-être pas le bon mot car les listes d’équipes et toute l’infrastructure de la ligue doivent être refaites pour affronter la saison d’été qui a débuté jeudi dernier dans la division Satellite, la veille de notre Grande Finale dans la division Centrale, qui pour sa part débutera ce dimanche son calendrier estival. Suite à un match des recrues et une campagne promo pour séduire et ramener au bercail des joueurs pour combler un certain vide d’effectifs d’expérience, nous pourrons mettre sur pied des équipes qui espérons-le seront équilibrées. Ce qui nous reste à faire d’ici le week-end me semble de la petite bière après des semaines de 90 heures + à manger à même le micro-onde tellement le travail et mes fonctions aux multiples chapeaux ont accaparé chaque soupçon de temps d’éveil, le “micro management” et le perfectionnisme étant mes pires ennemis. Souhaitons-nous tous maintenant une saison d’été sans tracas ni bobos à tous les niveaux pour profiter un peu plus de la vie qui s’écoule à chaque jour tel un sablier. Rock on boys et surtout jouez pour jouer !!

LA GRANDE FINALE ET CE QUI EN RESSORT

La mise au jeu protocolaire en compagnie des deux capitaines, le directeur du programme hockey SLAP de Jeunesse au Soleil, vinnie mateo, le pdg de la LFA et l’honorable David Lametti ministre de la justice du Canada et ancien membre actif de la LFA et du hockey brotherhood (photo joe monro)

La mise au jeu protocolaire en compagnie des deux capitaines, le directeur du programme hockey SLAP de Jeunesse au Soleil, vinnie mateo, le pdg de la LFA et l’honorable David Lametti ministre de la justice du Canada et ancien membre actif de la LFA et du hockey brotherhood (photo joe monro)

Un dossier intitulé : L’HISTOIRE DU MATCH, LE TEMPS D’UNE SAISON  sera publié dans notre section histoire d’ici la mise au jeu inaugurale de 2019-2020. Comme à chaque année, ce dossier spécial relatera les grandes lignes de la dernière saison régulière. Et des lignes il y en aura comme cette année fût particulièrement faste en nouvelles même si notre débit d’information n’était pas aussi constant que les années précédentes. En ce qui concerne la dernière nouvelle de la saison 2018-2019, elle touche la tenue de notre Grande Finale et levée de fonds pour le programme de développement hockey SLAP de Jeunesse au soleil à laquelle vous pouvez encore contribuer (ici) pour faire du bien dans la collectivité et aider des jeunes à jouer comme vous, pour un meilleur demain pour tous. Non seulement pour les enfants de familles défavorisées souvent nouvellement établis au Québec, mais la société toute entière. Car les enfants impliqués dans des sports d’équipe apprennent à composer avec les autres, collaborer avec ceux-ci dans un but commun et se développent en prenant confiance en eux-mêmes et leurs capacités. Ceci se traduit généralement en des adultes qui contribuent positivement à la société au lieu d’être des bougons, voir des parasites.

La grande finale de cette année m’a semblé un peu débile comme l’administration de la ligue avait un manque grave d’effectif pour l’aider à tout mettre en place. Sur la glace nous avons eu droit à deux bonnes périodes sur trois comme tout c’est gâché en troisième avec un nombre record de punitions récoltés par les Molotov qui ont perdus 6 à 3 face aux Avengers, qui ont montré beaucoup de sang froid ne tombant pas dans le panneau devant des adversaires indisciplinés. Ceci dit, nous n’avons pas visionné la bande film du match pour voir si toutes les punitions étaient mérités mais nous restons confiant que le groupe d’officiels réunis pour la rencontre a fait du bon travail pour limiter les dégâts.

Si je ne m’abuse, ceci était le 10ème match de championnat que la Ligue Fédérale des As mettait sur pied et malheureusement les bougies sur le gâteau furent éteintes par le manque de respect entre les joueurs démontré sur la glace. Ceci va à l’encontre de toutes les valeurs fondamentales que la LFA prône depuis sa création par L’Association du Hockey Brotherhood (fondée en 1999). Il va s’en dire que les joueurs impliqués dans le gâchis de vendredi dernier ne seront pas invités à revenir jouer avec nous et que dans l’éventualité que cela arriverait, ils devront passer devant le comité de discipline avant de remettre un patin sur notre glace. Que ça soit le vieux dicton «on travaille tous demain» qui vous anime ou «y a pas de “scout” dans les estrades» , l’important pour l’administration de la LFA est de vous offrir une expérience hockey optimale sur et en dehors de la glace pour du hockey propre, respectueux, le fun, compétitif mais AMICAL !

Olivier descoste avec son look rétro a eu un gros match récoltant un tour du chapeau pour mener son équipe aux grands honneurs (photo lisette nepveu)

Malheureusement à cause de certains individus ce qui ressort de notre grande finale 2019 est une odeur de jambon passé date (t’as pogne tu !?). Par chance les Avengers, menés de main de maître par Martin Maillée étaient là pour nous montrer, et cela tout au long de l’année, qu’on peut gagner en respectant l’adversaire, en jouant en équipe tout en profitant pleinement de ce qu’une ligue comme la nôtre offre entre autre. Une compétition saine, des événements et après matchs hebdomadaires avec les membres des autres équipes et une vie hors glace pour décrocher du quotidien et de la vie familiale.

C’est avec cet esprit de confrérie que chaque membre de la ligue, réguliers comme remplaçants, devrait aborder ce qui s’offre à eux. Pensez-y , il y a des gens qui ne font pas de sport et que leur activité sociale est de parler au chauffeur d’autobus ou à la bonne femme en bigoudis dans la rangée 4 au Super C. Sibouère « lighten-up » comme disent les anglais, profites-en and have some fun taberslak !!!

Pour ce qui est de notre levée de fonds pour le programme SLAP de Jeunesse au Soleil qui était tenue simultanément avec notre Grande Finale, les montants amassés seront dévoilés prochainement. Car nous poursuivons la campagne de financement pour espérons-le nous rapprocher des 100 000$ récoltés pour des programmes communautaires depuis l’instauration dans la LFA de notre programme de soutien d’organismes caritatifs qui remonte à nos tout débuts. Nous croyons fermement que nous pouvons changer le monde un match à la fois !

LES MEILLEURES PHOTOS DE LA GRANDE FINALE SONT EN LIGNE

Le capitaine des Molotov Tony Manocchio un fier compétiteur qui malgré un handicap visuel donne du fil à retorde à la défensive adverse à chaque présence sur la glace. Surtout il a une super bonne attitude et comprend ckoi faire parti d’une ligue qui est plus que ça, c’est une “famiglia” (photo lisette nepveu)

Grâce particulièrement à la collaboration de Lisette Nepveu et d’autres photographes comme elle, nous avons pu à travers toutes les saisons et ce depuis nos débuts en 2013, capter l’action dans la LFA et immortaliser ainsi à jamais vos souvenirs hockey. Vous trouverez (ici) les meilleures photos de notre Grande Finale 2019 ainsi que plusieurs dossiers photo des dernières saisons.

Bonne saison à tous !!!!
JFD